Pourquoi venir sur maman-rayonne.com ?

Que vous soyez maman « active » ou maman à la maison (et tout aussi active donc) avec des enfants en bas âge (0 à 5/6 ans disons)

maman et jeune enfant

Photo : Nwardez

– QUELQUE CHOSE CLOCHE –

Si ……

Vous vous surprenez à râler (voire crier) sur vos loulous et votre homme,

Vous vous sentez épuisée dès le saut du lit.

La course quotidienne « levé – petit dej’- habillage – trajet – école/nounou – boulot – retour – drive ou courses sans ou avec les pioupious, jeux – câlins (quand tout va bien) préparation du dîner – couchers interminables » (version courte) – vous sort par les yeux.

Quand vous êtes chez vous, vous rêvez de parler à une copine, votre homme ou tout adulte de votre entourage plus de 5 minutes sans être interrompue.

Vous avez l’impression de commencer à avoir une allure au croisement du YÉTI et  de la créature de Frankenstein à force de ne plus avoir de moment pour vous occuper de vous et d’enchaîner les nuits pourries à réveils multiples.

S’ il vous arrive de penser  » je voudrais seulement 5 minutes pour moi », « Je n’en peux plus… », quand vous entendez « mamaaaaaaaaaan j’ai fini de faire caca » ou plus soft « je sais pas où est mon doudou » .

Si votre petit 2e commence sa phase d’opposition, ne fait toujours pas ses nuits à 21 mois et que la tension est à son comble pour tout le monde à la maison. 

Quelque soit la raison, la parité dans la gestion des tâches quotidienne n’est pas très développée au sein de votre couple et vous aimeriez que ça change. 

La maternité vous a fais prendre conscience que vous voulez changer de métier/ créer une entreprise/ vous remettre à la peinture (ou toute autre activité artistique ou sportive) mais vous procrastinez et/ou désespérez de trouver le temps et l’énergie nécessaire au développement de ce projet.

Bref, vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs de ces situations. Vous avez l’impression de courir, ressasser, d’être épuisée, de ressembler à une femme au foyer des années 50,  de vous sentir sous pression voire de pleurer un peu trop souvent à votre goût.

 

– ET SI ca changeait ? –

 

Vous rêvez de ressentir plus de joie, de légèreté, de simplicité au quotidien pour vous et pour vivre plus de moments de qualités en famille. Vous aimeriez avoir plus d’énergie, de sérénité et de temps pour faire tout ce qui vous tient à cœur.

maman - légèreté

Photo :  Kate ZEDOVA

Je vous invite à ne pas rester seule dans votre coin !

Venez sur maman rayonne  partager vos expériences, vos humeurs et découvrir  des articles, des ressources  destinées à  vous encourager, vous aider à prendre soin de vous.

Pour ma part, ces derniers temps, une de mes grosses difficultés (parmi d’autres)  à été le manque d’énergie que j’attribue au manque de sommeil , de moments de calme (aka : seule) , à mon alimentation (d’après des lectures que j’ai fait récemment) et au manque de parité dans la gestion de la logistique familiale.

En mai 2015, mon cadet avait un an ( et mon aînée,  4 ans 1/2), j’avais repris le travail depuis  9 mois  et j’étais au bout du rouleau…. Alors je me suis dis « Assez! Je ne peux pas continuer à (sur)vivre comme ça! Il faut que quelque chose change. »

J’ai commencé à mettre certaines actions en place et à  tester de nouvelles habitudes comme :

    • aller méditer un midi par semaine au centre bouddhiste près de mon travail,
    • m’inscrite à un cours de Pilates une heure par semaine  ( 1 heure d’activité physique – zen , rien que pour moi et quand je rentre le repas est prêt ! Le bonheur! ),
    • suivre une formation au coaching et commencer à me faire coacher moi-même…
    • pratiquer l’EFT ponctuellement (technique de liberté des émotions)
    • Aller pour la première fois consulter une naturopathe
      • Etc…

A l’heure où j’écris ces lignes, je trouve que j’ai encore régulièrement une tête de détérée 😉 mais je me sens moins abattue , sur la bonne voie. Et en 2016, j’ai envie d’aller plus loin….

Alors je vous propose de travailler ensemble à créer plus d’équilibre dans nos vies, à faire de la place pour nos aspirations personnelles et à les concilier avec le travail, la vie de famille et l’épanouissement qui nous font rêver.

Suivez votre intuition, ECOUTEZ-vous ! Faites des erreurs!  Parce que faire des erreurs, c’est agir, créer,  expérimenter de nouvelles façons de faire ou de voir , apprendre, se dépasser, évoluer, vivre.

Petite mise à jour du 02/02/2016 : je laisse ici le lien vers l’article de Selma Païva  « pour être, avoir et faire mieux dans ton business comme dans ta vie perso »  Avec ça, on est prêt pour attaquer l’année en beauté! 

Soyons Imparfaites & Heureuses

Et VOUS? Quelle est la (ou les) difficulté(s) qui vous posent problème en ce moment? Venez me raconter dans les commentaires !