Célébrer les jours qui rallongent et le renouveau de la lumière, la victoire sur la nuit.

Un cadeau à te faire à l’occasion de Noël pour célébrer Yule.

J’espère que tu vas bien. Nous sommes le 24 décembre, la veille de Noël et j’ai envie de te proposer une idée de cadeau à te faire à toi-même (plus une petite activité à faire en famille en bonus). Pour le solstice d’hiver, pour célébrer le retour des jours qui rallongent. Malgré la pluie ou la grisaille. Malgré les grèves. Malgré les nouvelles pas toujours inspirantes. Et ta to-do d’avant les fêtes. On n’est jamais mieux servi que par soi-même non? 😉

Pour changer un peu d’autres années ou je te proposais de faire le bilan ou d’écrire tes objectifs pour l’année à venir, cette fois je te propose une piste à tester en extérieur. Mais avant, je te raconte un peu pourquoi le moment s’y prête bien. Tu me suis?

Le Sabat de Yule pour fêter l’hiver et le retour de la lumière.

Pourquoi en extérieur? Pour profiter de la lumière du jour !

Car ce week-end et plus précisément ce dimanche 22 décembre 2019, c’était le solstice d’hiver : c’est à dire le jour le plus court de l’année avant de repartir vers des jours plus longs.

Il y a bien longtemps  les peuples nordiques, vikings et les celtes célébraient ce solstice à travers une tradition païenne : Yule.

Yule prononcez « EWE-elle » ou « Youl » était l’un des 4 Sabbats célébrant le festival du Soleil et du feu. La date exacte de Yule varie entre le 20 et le 23 Décembre

L’idée était de fêter la nuit la plus longue et le premier jour officiel de l’Hiver, la victoire de la lumière sur les ténèbres. C’est donc un rite qui célèbre le retour de la lumière symbole de chaleur et de vie sur Terre, de l’espoir, de la vie, de la fécondité.

Yule - danseurs - Célébrer la victoire de la lumière sur les ténèbres
Célébrer la victoire de la lumière sur les ténèbres
Photo de Ardian Lumi on Unsplash

Alors, pour inviter la lumière, on allumait des feux. La bûche de Yule est un des symboles de ce solstice. Des troncs entiers brûlaient pendant plusieurs jours chez les Celtes. La bûche « de Noël » vient de là 🙂

A l’équinoxe d’automne, on choisissait une bûche en hêtre ou en chêne voire de sapin et on gravait des décorations ou des voeux. Yule était considéré comme le meilleur moment de l’année pour formuler des voeux, une intention pour les temps à venir ensuite. On veillait a ce que la bûche brûle bien pendant la nuit de Yule (ou plus) puis on conservait les cendres jusqu’au Yule suivant ou bien, j’ai lu qu’elles pouvaient être dispersées dans les maisons pour assurer protection des habitants et de la maison.

De nos jours, on n’a pas tous la chance d’avoir une cheminée;) Mais sache que tu peux faire une feu symbolique, certains brûlent une allumette par voeux, sinon tu peux brûler une petite branche dans un contenant adapté. (en restant prudente, pour ne pas prendre de risque).

Que peux-tu brûler ? Le chêne, le cèdre, le sapin, le pin, le houx ou le boulot.

Le fait de brûler, symboliquement, ça « libère » ton intention.

Si tu préfères ne pas prendre de risque inutile, tu peux aussi utiliser des huiles essentielles en diffusion (ciprès, pin, camomille, romarin) ou de l’encens d’oliban ou de myrrhe.

Plein d’autres symboles accompagnent Yule et peuvent te servir à « honorer » ce solstice d’hiver (si tu pratiques la réalisation de petits « autels » saisonniers ou simplement en décorant ton environnement) :

  • des couleurs (le rouge et le vert que l’on retrouve également comme « code couleurs » dans la tradition de Noël mais aussi le doré et l’argenté qui étaient utilisés pour faire référence à l’aspect solaire de cette fête « du feu ».)
  • des plantes (le gui, le houx, le lierre, le pin, le sapin, la camomille, le romarin, la sauge)
  • des animaux (le cerf, l’ours, le sanglier, l’écureuil, la chouette ou le hibou)
  • des pierres (plutôt rouges comme le grenat, l’héliotrope, le rubis)

Une activité à partager en famille

Un dernier symbole sympa est la pomme d’ambre !

A l’époque de Yule, le symbole était simplement la pomme.

La pomme d’ambre dont je te parle est un symbole « d’aujourd’hui » puisqu’il s’agit en fait d’une orange dans laquelle tu vas piquer des clous de girofle.

pomme d'ambre - pomme symbole de Yule - orange et clous de girofles

Je l’ai fait il n’y a pas longtemps avec ma fille de 9 ans. Et vraiment je t’invite à tester chez toi. C’était un chouette moment à passer ensemble, simplement, au milieu des effluves d’orange, de clou de girofle, de cannelle et de quatre épices à la fin.

Ici, tu trouveras, un tuto pour sculpter les oranges en plus d’y planter des clous. (Attention la partie « sculpture » n’est pas appropriée pour les enfants : avec le jus et l’arrondis de l’orange, le couteau peut glisser, je ne te fais pas un dessin…).

Cette petite présentation faite, venons-en au cadeau 🙂

Le rituel de la pierre du passé et de la pierre du présent

Je te propose de prendre « un RDV avec toi » et t’offrir à toi-même une ballade pleine de sens.

Choisis un endroit, dans la nature, qui t’attire ou que tu connais et que tu aimes, où tu sais que tu te sens bien. Si tu vis en ville, le mieux est de trouver un grand parc ou une forêt (je pense au bois de Vincennes ou aux Buttes Chaumont à Paris par exemple).

Si tu le peux, je te recommande de faire cette ballade à l’heure où le soleil culmine. Par définition, « midi » désigne le moment de la journée où le Soleil est au plus haut dans le ciel. Mais en France, en raison du fuseau horaire qui ne coïncide pas avec l’heure solaire, le point de culmination du Soleil n’a lieu qu’à 13 h en hiver. (Et à 14H en été). Ceci dit c’est un détail. L’important est de faire la ballade, ne te bloque pas pour une question d’horaire précis. Essaie juste de choisir un moment relativement « lumineux ».

L’idée est de marcher tranquillement, en étant attentive à l’environnement. En te laissant guider par les éléments de la nature. Etre à l’écoute de la Terre à laquelle tu es connectée. Cheminer et laisser venir à toi :

  • les moments qui ont pu être difficiles cette année (voire depuis des années),
  • les doutes,
  • les rancoeurs,
  • les « ressassements »,
  • les peines,
  • le stress,
  • la fatigue,
  • les tensions,
  • les conflits,
  • les pleurs.

Au moment où tu le sentiras, cherche une pierre.

Femme se promenant dans la nature ; Ballade dans la nature. A la recherche d'une pierre.
Photo de Michelle Spencer sur Unsplash


La pierre du passé

Cette pierre va symboliser ta pierre « angulaire » du passé : avec ses aspérités, ses angles pointus et ses creux.

Prends-la dans tes mains et (attention il faut lâcher prise avec ta part rationnelle ;)) pose l’intention de lui confier toutes ces ombres, tout ce poids.

L’étape suivante consiste à trouver un arbre qui t’inspire pour y déposer la pierre du passé à son pied. Tu ne jettes pas cette pierre, l’objectif n’est pas de dénigrer ou rejeter toute cette part d’ombres.

L’objectif est de profiter de cette période pour descendre dans le monde souterrain de notre inconscient pour l’accueillir, le reconnaître : réaliser que nous ne sommes pas cette ombre, nous ne sommes pas la peur, nous ne sommes pas nos manquements, nos défauts, nos tracas et nos peines Et là… lâcher prise.

Cette part d’ombres fait partie de notre cheminement mais nous pouvons la déposer, la remercier pour ce qu’elle nous permet de comprendre.

C’est un process toujours nouveau et toujours renouvelable, qui recommence encore et encore à l’intérieur de nous. Ce processus qui nous fait évoluer et avancer, grandir.

Anne-Julie Yonnet

En plongeant dans cette ombre, en ramassant ta pierre ou en la confiant à l’arbre, il est possible que l’émotion monte. Si tu le peux, laisse faire. Autorise- toi à pleurer et laisser sortir les émotions qui viennent. Tu peux t’appuyer sur l’arbre si besoin et poser la tête sur le tronc comme sur une épaule bienveillante. Après-coup, tu seras peut-être surprise du réel soutien que tu auras pu ressentir à cette occasion…

Femme s'appuyant sur un arbre, soutien.
Photo de vadim kaipov sur Unsplash

Cette étape du rituel, à cette période spécifique de l’année est propice pour se libérer, se détacher de ce qui t’empêche d’avancer.

Une fois que tu as « lâché prise », fais de la place pour plus de lumière, remets toi en chemin. Soit en continuant ta ballade, soit en revenant sur tes pas. Peu importe. De nouveau, au moment où tu le sentiras, cherche une nouvelle pierre.

La pierre du présent

La pierre de présent sera peut-être moins anguleuse, plus lisse, plus arrondie. Mais encore une fois, il n’ y pas de règles absolue. L’important c’est ce que tu ressens, ce qui te « parle ». Fais confiance à la vie.

Quand tu l’auras ramassé et un peu nettoyée de la terre qui y est collée. Garde la quelques instants dans ta main. Avec douceur, amour, bienveillance.

Puis garde là au quotidien dans une poche de tes vêtements où tu pourras aller la toucher, t’y reconnecter et ainsi te reconnecter à l’instant présent et réactualiser un sentiment de sérénité ou de légèreté que tu auras pu expérimenter à l’occasion de cette promenade.

Tu peux éventuellement, y associer aussi tes voeux, tes intentions pour l’année à venir. Et ainsi, à chaque fois que tu la sentiras sous ta main, te rappeler ces intentions et continuer à cheminer, évoluer vers ce qui est important pour toi.

Pierre du présent dans une main. Se connecter à l'instant présent et/ou à nos intentions.
Photo de petr sidorov sur Unsplash

Si tu n’a vraiment pas de solution facile pour réaliser ce rite d’extérieur, je te propose un autre rituel réalisable chez toi, au chaud.

Place et allume, une part une, en prenant un temps de réflexion à chaque fois, 6 petites bougies de tables dans une assiette :

  • une bougie pour la gratitude, « remercier » pour l’année qui vient de passer.
  • une bougie pour représenter ce qui t’encombre.
  • une bougie pour ce sur quoi tu pourrais te concentrer d’avantage
  • une bougie pour ce dont tu as besoin dans ta vie en ce moment
  • une bougie pour ce qui va t’aider, être un soutien dans l’année à venir
  • une dernière bougie pour faire un voeux, poser ton intention pour les temps à venir.

Les bougies, partout allumées appellent et soutiennent le retour du Soleil. On reste dans le thème de la célébration du renouveau et de la lumière !

Pomme de pin et bougies - décorations de Noël
Photo de Daniel Seßler sur Unsplash

Voilà j’espère que la lecture et la ballade te plairont, t’enrichiront de nouvelles connaissances et expériences.

Je te souhaite de passer de belles fêtes. Je te propose, au milieu de l’agitation qui peut régner à cette occasion, de trouver le moyen de glisser cette petite « échappée » ou de t’offrir à toi-même juste un moment précieux rien que pour toi. Pour pouvoir te ressourcer et mieux rayonner parmi les tiens.

Si tu en a envies, tu peux partager cet article et ces rituels avec une amie. Comme un cadeau. Je t’embrasse et je te dis à l’année prochaine !

Recherches utilisées pour trouver cet article

que faire pour bien celebrer la noel

4 réflexions sur “Un cadeau à te faire à l’occasion de Noël pour célébrer Yule.

  1. Welche dit :

    Bonjour Agathe,
    je suis en lien avec le premier commentaire, cet article apaise et donne du baume au cœur dans cet période de Noël.. qui devrait être plus un ressourcement… donc ton article tombe à pic!
    Joyeuse fête avec plein de ressourcement et joie profonde

Répondre à Agathe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.