les 5 tibetains

Les 5 tibétains : le « sport » qui t’aide à démarrer ta journée pleine d’énergie.

Et oui, il y en a qui ne connaissent pas les « 5tibs ». Pourtant ils peuvent apporter beaucoup et pour un minimum d’effort quotidien ! C’est le « sport » idéal pour toi si tu n’a ni le temps ni l’envie de faire du sport. Un peu comme la danse intuitive, sauf qu’avec les 5 tibétains on passe un cap et ça te demandera quand même un peu plus d’effort physique (et un tapis de yoga 😉 ).

La petite histoire des 5 tibétains

C’est en 1939 dans le livre de Peter Kelder intitulé « The Ancient Secret of the Fountain of Youth » que les Occidentaux on put entendre parler pour la première fois des cinq « rites » Tibétains.

Dans son livre, il explique que ces exercices étaient pratiqués par un groupe de moines Tibétains dans une région isolée de la chaine himalayenne. Ces moines pratiquaient ces exercices pour s’assurer d’une longue vie en santé tout en gardant un corps jeune et énergique.

Le livre est accessible en français (avec parfois une autre couverture dans une autre édition 😉 :

Les bienfaits des 5 tibétains

Dans le livre, l’auteur nous donne une grande variété de bienfaits potentiels due à la pratique des cinq Tibétains :

  • Avoir l’air plus jeune,
  • se libérer des problèmes médicaux,
  • se libérer des problèmes de dos,
  • se libéré des problèmes d’articulation,
  • se libéré de la douleur,
  • avoir une meilleure mémoire
  • perdre du poids,
  • augmenter sa force physique et avoir une plus grande endurance,
  • bien dormir et se réveiller en se sentant bien et reposé
  • améliorer sa santé mentale et émotionnelle,
  • augmenter un sentiment de bien être et d’harmonie dans sa vie
  • posséder une plus grande vitalité.

Quelle panacée me diras-tu?! Cela peut sembler un peu trop beau pour être vrai, je te l’accorde.

Si l’on observe les commentaires sur les sites ou sous les vidéos qui présentent les 5 tibs, la plupart des personnes qui pratiquent quotidiennement semblent trouver ces exercices faciles et agréables. Elles sont nombreuses à confirmer ces bienfaits.

En bonne sceptique, ça pourrait valoir le coup de tester non?

Voici ce qu’en dit Emma du blog « Planet Addict » :

Retour d’expérience
Cela fait maintenant plus de 3 mois que je pratique ces rites (presque) chaque matin. Je ne rate pas plus de deux jours de suite, pour ne pas perdre le rythme et les bénéfices de ces exercices.
J’ai trouvé ça assez simple à adopter, car étant donné que l’on commence avec 3 fois chaque rite, au début cela met moins de 5 minutes. Me dire “je n’ai pas le temps” n’aurait pas été très crédible. Dès les premières semaines, on sent que ça fait travailler. Pour ma part, j’ai senti que ça tiraillait les zones du ventre et du dos (rite 3), des bras et du cou (rite 4) et de l’arrière de jambes (rite 5). La sensation de nausée associée au rite 1 a rapidement disparue, et j’ai hérité de nouveaux abdos grâce au rite 2 !
Au fur et à mesure des semaines, on se déraidit, on trouve son rythme et on sent la chaleur monter! J’ai atteint il y a peu les fameux 21 à mon rythme (j’ai particulièrement galéré au stade 17, où je suis restée 3 semaines).
De manière générale, je me sens plus souple et tonique, avec une capacité à effectuer les rites de manière assez fluide, même si parfois il m’arrive de ressentir des tensions. Je vous avoue que parfois je suis tentée de m’en passer, mais honnêtement, commencer la journée ainsi est très satisfaisant ! C’est mon petit rendez-vous avec moi-même et cela me permet de tenir une certaine discipline, dont je suis assez fière car en ces matins frileux, l’appel de l’oreiller est parfois très pervers !
Au final, j’effectue la série en 10 voire 15 minutes selon ma forme, et je combine parfois avec quelques postures de yoga pour bien m’étirer les zones tendues au réveil, voire une méditation de 5 à 10 minutes.
 Ceci dit, j’ai toujours des coups de fatigue et je ne parais pas plus jeune pour autant ;).

Retient que comme la méditation de pleine conscience (ou de « pleine présence » comme aime le dire Fabrice Midal – philosophe, écrivain et enseignant de la médiation en France), la discipline énergétique des 5 tibétains ne poursuit en elle-même aucun but.

L’idéal est de développer chaque mouvement à son propre rythme, sans penser à rien, en se concentrant uniquement sur les sensations corporelles et la respiration: inspiration par le nez, expiration par la bouche entr’ouverte. Chaque exercice est entrecoupé d’une série de trois inspirations / expirations lentes et profondes.

La santé, la longévité, la forme physique et l’esprit libre ne sont que les bénéfices secondaires de cette série de mouvements et pour chacune d’entre nous les bénéfices seront différents selon son état actuel d’énergie, ses problématiques éventuelles (sommeil, dos, douleurs physiques, maux de ventre etc).

Quand et comment pratiquer?

La pratique des cinq tibétains consiste donc à faire un ensemble de 5 mouvements de yoga simples (appelés rites), qui exigent peu de temps et peu d’effort (au moins au début de ta pratique).

Ce qui est important, c’est de le faire le plus régulièrement possible, tous les jours en principe. Tu verras, ça prend en moyenne 10 minutes (pas le temps de transpirer) et en plus c’est ludique. En faisant attention, tu peux le proposer à tes enfants (en mode jeu) de te joindre à toi de temps en temps.

Remarque : la respiration est primordiale, elle doit être profonde.

Comme indiqué plus haut, entre chaque rite, tu peux soit :

  • rester debout, les mains sur les hanches à respirer profondément, en imaginant toutes les tensions du corps se relâcher

ou

  • faire 3 respirations abdominales simples
 Respiration abdominale ou ventrale
Photo de Darius Bashar 

Très utilisée dans de nombreuses méthodes de relaxation comme le yoga, la sophrologie, mais également à la base de la médecine chinoise, la respiration abdominale (ou ventrale) facilite la gestion du stress grâce notamment à une meilleure oxygénation de l’organisme. Voici quelques conseils pour apprendre à respirer correctement :

  • place une main sur ton ventre et l’autre sur ta poitrine puis expire lentement tout l’air de tes poumons.
  • Inspire doucement par le nez, en te concentrant pour faire gonfler ton ventre. Tu dois sentir la main posée sur le ventre qui se soulève.
  • Continue ensuite à remplir d’air tes poumons afin de faire gonfler ta poitrine, sans dégonfler le ventre. Tu dois alors sentir la main posée sur ta poitrine qui se soulève.
  • Lorsque tu sens que tes poumons sont remplis complètement, expire lentement par la bouche en rentrant le ventre.
  • Une fois l’air totalement expiré,  stoppe ta respiration pendant quelques secondes, puis recommence.

Il est convenu d’enchaîner les cinq mouvements dans l’ordre indiqué (comme dans le paragraphe suivant 😉 ) , et de les répéter chacun entre 3 et 21 fois.

Pour commencer, on peut par exemple répéter 3 fois chaque mouvement, puis augmenter progressivement au fil des semaines à 5, 7, 9, etc, jusqu’à 21 fois.

Dans ce qu’on lit sur internet, pas la peine d’aller au-delà des 21 fois (pourquoi ? Je ne sais pas 😉 ) mais le rituel peut éventuellement être accompli plusieurs fois dans la journée, par exemple matin et soir.

Attention : j’ai lu qu’il vaut mieux éviter de pratiquer juste avant de se coucher car le processus de re-énergisation risque d’empêcher de s’endormir.

Les 5 mouvements à connaitre

Sur Internet et dans les livres tu trouveras de nombreuses images -statiques – avec le nom de chaque posture.

  1. Le Derviche Tourneur
  2. Le Clic-clac
  3. La Torsion
  4. La Table
  5. La Montagne

j’ai choisi cette illustration dont je ne retrouve pas l’auteur d’origine (j’aime bien donner les références habituellement) car elle indique à la fois les temps d’inspiration et expiration (indiqué par le terme « souffle ») ainsi que les repos conseillés.

Mais, personnellement, je trouve la vidéo beaucoup plus parlante. J’en ai trouvé une que je trouve assez succincte (8 minutes) et bien faite.

D’ailleurs, je ne le connais pas encore très bien, mais pour ce que j’en ai vu : j’aime déjà beaucoup le site https://www.jeclicnaturel.be dont la vidéo est issue.

Petit rappel : je te conseille de toujours bien t’hydrater au réveil avant de faire cet enchainement puis de faire un bon petit déjeuner ! (Et là je te renvois au blog cité juste au-dessus car les 2 autrices, Céline et Laurence t’envoient un super carnet de 25 recettes saines et naturelles de petits déjeuners destinés à soutenir ta vitalité).

Pour conclure, sache que le livre développe aussi des parties sur les chakras et sur l’attitude mentale. Que je ne développerai pas ici. Donc si cet article a éveillé ta curiosité n’hésite pas à le chercher dans ta médiathèque préférée ou le commander 😉

Sinon, tu l’auras compris, il suffit pour pratiquer les 5 tibétains de rester pieds nus au saut du lit, avec comme seul accessoire un tapis.

Et comme le dit Emma dans son témoignage plus haut :

étant donné que l’on commence avec 3 fois chaque rite, au début cela met moins de 5 minutes. Me dire “je n’ai pas le temps” n’aurait pas été très crédible.

Si tu souhaites aller plus loin : voici un article, rédigé par un médecin, que j’ai trouvé très bien construit et avec un angle un peu différent pour aborder le sujet. Je te partage ici la liste de ses « conseils de prudence ».

https://www.lettre-docteur-rueff.fr/cinq-tibetains/

Comme d’habitude, n’hésite pas à partager tes réflexions ou ton expérience dans les commentaires !

Connaissais-tu déjà les 5 Tibétains? Est-ce que ça te donne envie d’essayer? Si tu les pratiques déjà, quels sont les bénéfices que tu as ressenti ?

Je te souhaite une très belle fin de semaine ! Pense à faire une pause, prendre soin de toi. A défaut des 5 tibétains, tu peux tout de suite essayer une série de 3 respirations abdominales par exemple 😉

Recherches utilisées pour trouver cet article

5 tibétains bienfaits, les cinq tibétains bienfaits, quand faire posture tibetains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.